Projet Lerins Biodiversité

porté par les étudiants en Sciences Marines de SKEMA Bachelors

3. Qui sommes nous?

Lérins Biodiversité fédère des étudiants, des scientifiques et des associatifs dans le but d'étudier et préserver la biodiversité marine des îles de Lérins.

Etudiants en cours de "Biological Oceanography" participant à l'échantillonnage d'Avril 2013.

Etudiants en cours de "Biological Oceanography" participant à l'échantillonnage d'Avril 2013.

3. Qui sommes nous?

SKEMA Bachelors

Porteurs du projet

3. Qui sommes nous?

Le projet est porté par des étudiants du Bachelor en Biologie Marine de SKEMA et l'association Jason Environnement. Il est supervisé par Christophe Mocquet, docteur en biologie marine et professeur à SKEMA.

Débuté en octobre 2012, le projet consiste en deux échantillonnages annuels, avant et après l'été. Les étudiants recueillent les données biologiques (espèces, densité...) et environnementales (turbidité, hyrdrodynamisme...) en masque et tuba sur 60 stations autour des îles (quadrants de 30m2 tous les 200m de côte).

Puis les étudiants analysent ces données dans le cadre de leurs cours de biostatistiques et océanographie et présentent leur travail devant un jury en fin d'année.

Au delà de leur période d'évaluation, les plus motivés continuent à s'investir dans le projet dans un but d'enrichissement personnel via l'encadrement des sorties en mer suivantes, la médiation au public et l'écriture d'articles scientifiques.

3. Qui sommes nous?

CPIE des îles de Lérins et Pays d'Azur

Principal acteur local dans la médiation au public.

3. Qui sommes nous?

Cette association est labellisée par l'état depuis 1988 pour son action de sensibilisation de tous les publics à l’environnement. Il pilote par exemple les aquariums du Méditerranoscope, sur l'île Sainte Marguerite.

Son équipe, dirigée par Frédéric Poydenot, nous aide dans la conception et la conduite du projet. Au niveau médiation, des étudiants suivent des stages en été pour adapter les cartes scientifiques pour le public.

Une fois publiées au Méditerranoscope, ces cartes permettent aux visiteurs de localiser autour des îles les espèces qu'ils voient dans les aquariums et d'en savoir plus. Ces informations ont pour but d'aider le visiteur à mieux observer et à se poser des questions.

3. Qui sommes nous?

Museum d'Histoire Naturelle de Nice

Inscrit notre action au niveau national.

3. Qui sommes nous?

Le Museum rejoint le projet à l'automne 2013 afin d'en élargir le champ d'application.

Ce nouveau partenariat doit servir de tremplin au développement de sciences participatives. L'idée est d'offrir au public la possibilité de participer activement au suivi de la biodiversité marine via un outil simple qui leur sera mis à disposition.

D'autre part, le Museum et sa directrice Brigitte Rollier développent avec Skema Bachelors, le CPIE et d'autres associations, un projet d'exposition qui sera offert au public à la mi 2014. Plus d'informations à venir prochainement.

Soutien scientifique

Des chercheurs de l'Observatoire Océanologique de Villefranche (UPMC - CNRS) apportent leurs vision scientifique au projet. Ils servent de passerelle entre les étudiants et le monde scientifique en apportant une expertise scientifique de haut niveau (outils statistiques, rigueur d'écriture...)

3. Qui sommes nous?
  • Paul Nival est professeur émérite UPMC (Université Pierre et Marie Curie).

Spécialiste du plancton, il a été directeur du laboratoire de Villefranche, directeur du DEA Océanographie Biologique et Environnement Marin de l'UPMC (maintenant OEM) et haut conseiller scientifique à l'Ifremer. Il intervient particulièrement dans le projet dans la conversion de nos résultats en article scientifique et il a présidé le jury de fin de projet en décembre 2012.

3. Qui sommes nous?
  • Gabriel Reygondeau est docteur en biologie marine, post-doc au LOV (Laboratoire d'Océanographie de Villefranche) et lauréat du Prix Cushing 2011.

Il est spécialiste en biogéographie et macro-écologie marine, des disciplines qui relient les organismes marins et les conditions environnementales à l'échelle du globe (éco-régionalisation, changement climatique...). Il intervient particulièrement dans le projet concernant les outils d'analyses exploratoires de données.